Des nouvelles de JB Daramy en route pour la Guadeloupe

Voici le message de JB reçu ce matin à 9H00, après une nuit bien agitée mais revigorante, puisque ce soir il réussit à hisser son « Chocolat Pariès – Coriolis Composites » à la 12ème place du classement des Class 40 !!!

Passage du front cette nuit. 35 knts établis, rafales à 50 knts. 

C'est viril, mais le bateau est très marin, donc ça s'est bien passé. 

J'étais sous Grand Voile 3 ris et trinquette arisée, ça faisait pas beaucoup de tissus en l'air, mais ça avançait bien...

Tout va pour le mieux à bord. Virement à suive pour faire enfin du sud et se rapprocher des Açores...
JB

Destination Guadeloupe ! Bon départ pour JB Daramy

Pour sa première participation à la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, Jean-Baptiste Daramy s’est offert un super départ toutes voiles dehors franchissant la ligne de départ à la 8ème position des Class 40, par 15 noeuds de vent sous grand voile haute, trinquette et gennaker. Des conditions idéales pour rentrer dans le vif du sujet alors que le vent devrait se renforcer dès ce soir au niveau du Cap Finistère.


Dernières heures avant le départ…

Quelques minutes avant le départ ses équipiers Armand et Jean-Denis ont réussi à débarquer directement dans le zodiac accompagnateur sans se jeter à l’eau. « JB a pris un départ incroyable ! Il était en pleine forme, il a réussi à dormir deux heures en continue ce matin au large de Saint-Malo. Des conditions de départ idéales avant d’affronter ce soir des conditions météo musclées au passage de la pointe Finistère. Nous avons pu l’accompagner durant près d’une heure après le départ et quand nous l’avons laissé, à quelques encablures du Cap Fréhel, il affichait un large sourire qui en disait long ! » explique Jean-Denis joint par téléphone après le départ.
Depuis son passage des écluses malouines à 4h25 cette nuit, les deux équipiers (qui ont participé activement à la préparation du bateau), ont réalisé les manoeuvres à bord du Class 40 dans la zone d’attente au large de Cancale, permettant au skipper de prendre un peu de repos et d’affiner sa stratégie de course, en fonction des toutes dernières informations météo.

Cap Fréhel bien franchi ! « On passe en mode course au large ! »

Plus de deux heures après le départ, Jean-Baptiste a franchi la première marque du parcours située au large du Cap Fréhel, à la 20ème position du classement des Class 40. Une position plus que satisfaisante pour le skipper Basque qui s’est fixé un premier objectif : inscrire Coriolis Composites – Chocolat Pariès dans la première moitié du classement des Class 40 qui compte 53 concurrents engagés sur cette 11ème édition de la « Reine des Transatlantiques »
« Super départ sous le soleil ! Après Fréhel affalage gennaker et envoi du spi maxi !!! Ça glisse bien en ce début de course. Il n’y a plus de bateau accompagnateur… On passe en mode course au large !!! » commentait Jean-Baptiste en cette fin d’après midi.

Contact presse : sylvie.lagarrigue@wanadoo.fr / 06 79 68 14 05